L’IRM

Isarielle
Tous droits réservés
SACEM 15 mars 2018

Absence de la charnière cervico-occipitale
Absence de la jonction bulbo-médullaire
Je m’interroge, Docteur, car… que la charnière ait disparu, après tout, vu le niveau de zèle des marteaux piqueurs, je ne suis pas plus étonnée que cela. MAIS que la jonction bulbo-médullaire elle aussi soit absente, là je me dis que cela fait quand même beaucoup pour une seule et même femme, non ?...

Oui, je sais bien que ce n’est pas vous qui tapez les comptes rendus… mais que voulez-vous dire par il n’y a pas mort d’homme ?!! [Profonde inspiration…, suivie d’un grand soupir…]. Donc, si je vous suis bien, Docteur, il incombe maintenant aux patients eux-mêmes de détecter les fake news dans les comptes rendus. Ah, eh bien écoutez, il suffisait de le dire ; les plus cortiqués d’entre nous seront sans doute un peu avantagés… Il faut espérer que les autres aient le cœur bien accroché…

Pardon ? Comment ça « Il manque juste le mot anomalie » ?! Oui, mais quel mot, Docteur, quel mot brille doublement là par son absence !!! Et que sommes-nous donc amenés à en conclure à la lecture? Hum ? Eh bien qu’Isa n’a ni charnière ni jonction, autrement dit qu’Isa est désaxée et disjointe, voilà, un peu ennuyeux quand même…

Oui, je comprends, non, non, loin de moi l’idée d’en vouloir à votre assistante, complètement débordée, la pauvre. Mais, si vous me permettez, laissez-moi quand même vous suggérer quelques abréviations pour vos comptes rendus à venir, histoire d’accélérer encore un peu le tempo:
Absence d’anomalie de la charnière cervico-occipitale : AACC-O
Non, gagnons du temps, AACCO.
En même temps, et là je reconnais que vous avez sans doute raison sur ce point, s’il n’y a pas d’anomalie, il me paraît assez superflu d’indiquer qu’il y en a une ; cela nous donne donc ACCO.
Quant à la charnière, elle ne me semble pas très utile non plus, je vous le concède, puisque nous avons vu plus haut qu’elle pouvait être absente ; nous arrivons donc, ainsi, conséquemment ET ultimement à… A.
Eh bien, voilà, Docteur : A !
:)
Bon, vous avez compris le principe, je vous laisse faire la même chose pour la jonction et pour tout le reste.

Oh, non, non, non, ne me remerciez pas, c’est bien peu de choses, vous savez, mais je reconnais qu’il fallait y penser quand même. Allez, je sais que vous êtes très occupé, alors je vous laisse ; ma charnière, ma jonction et moi-même repartons l’esprit léger, léger et soulagé…

Mais oui, c’est cela, Docteur, c’est cela, restons positifs !
A+ ! 
Ah, j’oubliais ! Encore une chose… je ne voudrais pas vous vexer, Doc, mais ces  euh… sons…, ça ne donne pas envie de réserver sa place à l’avance et ça ne fera jamais un tube, croyez-moi…


LE PRINCE CHARMANT

Isarielle
Tous droits réservés
SACEM 15 mars 2018


Aaaahhh ! J’ai bien dormi !...
Oui, oui, trois mois c’est un peu long, c’est vrai, mais c’est l’hiver…
Non, non, je me suis réveillée toute seule, comme une grande…
Comment ça comment ? Mais avec mon téléphone portable évidemment...
Il est où ? Haha, mais qu’est-ce que ça peut vous faire où est mon portable ?!...
Ah… vous parlez de… lui… Alors là, aucune idée… Franchement, avec les inondations, les chutes de neige, les coups de vent, le froid de canard, le verglas, les trains à l’arrêt, les vols annulés, sans parler des interdictions de circulation, me demander où il est… Comment voulez-vous que je le sache moi ?!...
Hahaha ! Et puis quoi encore ! Non, mais vous me voyez avec mon texto
« T où, kesketufè ? », j’aurais l’air de quoi ?? Non, non, il se sentirait tout de suite en terrain conquis… Et puis, de toutes façons, maintenant c’est trop tard, je suis réveillée…

Mais je ne sais pas moi, prenez-vous en à la DDE, à Météo France, créez une alerte Google, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise! Il a un peu de retard, il finira bien par arriver… Je ne suis pas inquiète moi…
Mais oui, c’est ça, je vous update l’hiver prochain, on se tient au jus, mais oui, on se capte later… 

LE PC PIRATÉ 

Isarielle 

Tous droits réservés 
SACEM 22 août 2017.

- Bonjour,
Alor voila jsui nouvo sur se forom jvien voir si vs pouvé médé. Jkroi kmon pc et piraté. Kan jlalum le matin, jvoi d truks bizar, stil la flaich dukurseur ki sdéplass tout’seul ou alor parexemp jmai une foto avek mon aj sur un sit de drague et llendemin jvoi kjai plu 22 zan mè 44... Pouvé vs médé ?
Ps : jsui nul en informatik

- Bonjour…
Merci de nous avoir rejoints sur ce forum. J’ai eu un peu de mal à te lire, mais je vais essayer de t’aider par rapport à ton problème. Je te rappelle quand même au passage que le sujet du forum n’est pas « Mon PC est-il piraté ? », mais « Êtes-vous pour ou contre les cartes mères ? ».

- A, jsui dsolé jsavépa.

- Bon, ce n’est pas grave. Tu as ce problème depuis longtemps ?

- Jdiré ksafébien 3 jour. Jsui paparano, mé on diré kia kelkain dan mon PC…

- Mais non, pas nécessairement.

- Dukou joz plu kontakté mé kontakt, gépeur dlé virolé… paske tou ceu keu jkoné y zon dja lmem problem keu moi mintnan.

- Bon, écoute, je me demande si je vais vraiment pouvoir t’aider. Ton problème m’a l’air assez 1portant kan mêm, peutet ke tu pourré kontakté 1nôt forom.
Kanpanstu ? 

- OK, jeu kompran, dakor, mersikanmêm. 

- 2rien. Fokjiaye.  
LA JACHÈRE FLEURIE 

Isarielle 

Tous droits réservés 
SACEM 20 août 2017

Oui, bon, je suis en travaux... enfin pas moi, mon appartement...

Qui vient de dire « Il serait peut-être temps de t’y mettre aussi, Isa... » ?

Dites donc, vous, oui, vous, le petit au dernier rang, venez par ici !

Vous me copierez 125 fois, pourquoi 125 ?... Parce que quand on aime, on ne compte pas, voilà ! N’aggravez pas votre cas !... Vous me copierez 150 fois « Silence ! Isa œuvre, pour les travaux, repassez plus tard ! » 150 fois... Retournez-vous asseoir !...

Et en souriant !

Inutile de me redemander en amie tant que ce ne sera pas fait...

Bon, où en étais-je ?... Ah oui ! Retranchée sur ma terrasse, entre le réfrigérateur et l’arrosoir, j’aperçois mes pieds en quasi-lévitation sur une jardinière de géraniums et au-delà de mes pieds, que j’ai fort beaux, je vois le monde et là, dans un jaillissement d’étincelles, les idées m’arrivent à 200 à l’heure (oui, bon, disons, 180...). Vite ! Il convient que je les note. Alors d’un geste et d’un seul, je saisis rocher et burin et je grave ces mots pour la postérité « Oui, je suis en jachère, et alors ?... ». Emportée par la ferveur, je grave-colle rapidement un deuxième « Et alors ?... », puis soudain, lâchant rocher et burin, m’emplissant les poumons du bon air du matin, les mains de chaque côté de mes côtes flottantes, le diaphragme béant, je projette en un souffle, à qui voudra l’entendre :

« Oui, je suis en jachère (1)
Mais moi j’ai la jachère
Altière et volontaire
Mais moi j’ai la jachère
Altière et solidaire...

Mesdames, rappelez-vous
La jachère n’est pas friche (2)
La jachère n’est pas friche...
Fichtre !


Alors, gambadez donc,
Virevoltez, sautillez,
Enivrez-vous de joie,
De rires et de gaieté.
Enivrez-vous, Mesdames,
Dans un ravissement
D’allégresse, de délice
Et de contentement.

Enivrez-vous, Mesdames,
Jouissez donc de la vie,
Chaque jour que Dieu fait.
Aimez-la tout entière
Avec délectation,
Soyez toujours ravies,
Pleines d’enchantement.


Humez, humez, Mesdames,
Et ce à pleins poumons,
Tous les jolis parfums
De la jachère fleurie !
Faites-en des bouquets
Tendres et lumineux
Ou bien sombres et ardents,
Comme vous le voudrez,
Et remplissez-vous l’âme
Des bien belles couleurs
De la jachère en fleur !

Vivez, Mesdames, vivez
Quoi qu’il advienne,
Vivez !
N’attendez pas, de grâce,
Qu’on vous y autorise !
La vie ne dure qu’un temps,
Languir n’est pas de mise.
La vie ne dure qu’un temps,
Languir n’est pas de mise... »

Émue par tous ces mots et par l’œuvre accomplie, trouvant bien inutile d’encore en rajouter, je jette un œil altier à mon échelle de corde et quitte le balcon, sereine et rassurée...

(1) Jachère : Terre non cultivée temporairement pour permettre la reconstitution de la fertilité du sol.
En savoir plus : Dictionnaire Larousse. 
(2) Friche : Terrain dépourvu de culture et abandonné.
En savoir plus : Dictionnaire Larousse. 
CHINON-SUR-BELON
 
Isarielle 

Tous droits réservés 
SACEM 19 août 2017


Comment ça, il n’y a pas la mer en Indre-et-Loire !? Ah, bon ? Vraiment ? Ah....... je croyais qu’avec la fonte des glaciers... Ah non? Bon...... 

Eh bien, qu’à cela ne tienne, histoire de préparer un peu les Indre-et-Loir..., les Indroligé..., enfin bref, ceux qui habitent dans le coin, pourquoi ne pas organiser un référendum dès maintenant... « Etes-vous pour ou contre l’arrivée de la mer en Indre-et-Loire » ? Au moins on serait fixés, vous comprenez... 

Quoique, à bien y réfléchir..., je me demande si ce serait une bonne idée... non, parce que..... Chinon-sur-Belon, Amboise-sur-Mer, ça sonne assez bien, ce n’est pas ça le problème..., mais disons que..., pour des raisons purement personnelles, je préfèrerais que Chinon reste sur la Vienne et la Trinité là où elle est, vous voyez... 

Non, mais parce que...suivez-moi bien, si Chinon est sur Belon, ça veut dire quoi, hein ? Ça veut dire que le sud de la Bretagne est sous l’eau, voilà ce que ça veut dire et là je vous dis clairement, c’est NON !!! ....... Comment ça c’est du favoritisme ? Mais pas du tout... je n’ai pas parlé des Côtes d’Armor... alors... 

N’empêche que si on demandait un peu plus son avis à la population, de pareilles choses ne se produiraient pas, voilà, c’est tout ! 
LE TEXTO

Isarielle 

Tous droits réservés 
SACEM 12 août 2017.

L’autre jour, je reçois par SMS un code secret de vérification d’identité... pas de préambule, rien, juste 4 lettres : BRAC... Alors là, je ne fais ni une ni deux et direct, je renvoie BRAC TOI-MÊME*... je peux vous dire que ça les a calmés... il y a eu comme un grand blanc... là j’ai bien senti qu’ils étaient très embarrassés, ils ne s’y attendaient pas du tout... n’empêche que depuis ils se tiennent à carreaux...
Je reçois maintenant des messages tout à fait convenables de leur part... non... pas nécessairement intelligents, ni intelligibles au premier regard... et... oui... toujours aussi courts, mais je dirais... globalement respectueux ^^

KESKONRIGOL
Isa

* Pourquoi discuter plus avant de mon identité avec des gens que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam ??... 
KAMASUTRA 

Isarielle 

Tous droits réservés 
SACEM 13 août 2017

Vous voulez mon opinion sur le sexe ? La voici : très surfait, tout ça, très très surfait. Prenons un exemple, le Kamasutra, 100 positions... 100 positions* ... ?????!!!!!????? Alors qu’une ou deux suffisent très très largement pour couvrir nos besoins journaliers recommandés, uh ? Ecoutez, franchement !... Bon, soit ! Nous ne sommes pas tous obligés d’aimer les mêmes, c’est vrai... Libre à vous… mais enfin quand mêêêêêême... 

C’est un peu comme aller au supermarché acheter des yaourts et choisir parmi les 100 variétés proposées... Il y a saturation, vous comprenez, et puis on ne sait plus où donner de la tête, sans compter que tout cela prend un temps fou qu’on pourrait très certainement employer beaucoup plus utilement... Non, c’est vrai... 

Et puis franchement, sur les 100, combien témoignent d’une vraie belle créativité ? Non, très peu, si vous voulez mon avis, très peu. Le gars, Vatsyayana, coincé chez lui, un mardi, il pleuvait, s’est dit « Tiens, qu’est-ce que je pourrais bien faire aujourd’hui ? Ah ben si je répertoriais quelques positions, au cas où je perdrais la mémoire. » Ca s’est passé comme ça, vous comprenez... Au bout d’un moment il a jeté un coup d’œil par la fenêtre, il a vu qu’il continuait à pleuvoir et donc il a continué, et puis à la 64ème, soudain plus d’encre. Là il a bien fallu qu’il s’arrête, sinon il y serait encore... 

Non, non, très très surfait tout ça… Le gars, bien équipé, a juste déplacé son curseur, il est allé dans Outils, déplacement vertical, déplacement horizontal, zoom, pipette, remplissage, barbouillage, rotation 360°, retournement, perspective, sensaround, et voilà, quoi… pas très compliqué tout ça... quand on a les bons outils… ^^ 

* Je vais certainement en décevoir quelques-un(e)s parmi vous, mais le Kamasutra n'a que 64 positions :)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kamasutra